Guide des mesures de sécurité et de nettoyage

DOMMAGES DE CATÉGORIE 3* ET SITUATIONS SPÉCIALES

*Les eaux de catégorie 3 doivent subir des traitements intensifs avant de pouvoir être réutilisées.

Il est possible que si vous êtes victime d'une inondation, vous ne soyez pas assuré pour les dommages causés par les eaux qui sont entrées dans votre domicile. Nous vous suggérons ci-dessous quelques trucs et mesures de sécurité pour vous permettre d'entamer les travaux vous-mêmes.

Lorsque les eaux se retirent, il est normal de vouloir entamer rapidement les travaux de restauration. Nous vous conseillons de toujours prioriser la règle numéro un avant d’entreprendre des travaux de nettoyage : PENSEZ À VOTRE SÉCURITÉ AVANT TOUT !

Voici les étapes à suivre pour remettre les lieux en état après une inondation :

À faire

Portez des gants de
caoutchouc et des lunettes
de sécurité

Lavez-vous les mains
régulièrement

Référez-vous à un spécialiste
en cas d’incertitude

 

 

À ne pas faire

Ne jamais agir ou prendre
de décision sous le coup
de l’émotion

Ne pas ventiler avant d’avoir
retiré tous les contaminants

Ne pas monter le chauffage
dans le but d’assécher

  1. Consultez un électricien ou Hydro-Québec avant de rebrancher le courant.

  2. Consultez un spécialiste avant de remettre en marche les appareils de chauffage, l’échangeur d’air ou tout appareil soufflant de l’air à l’intérieur de la maison.

  3. Assurez-vous que l’eau est potable avant d’en consommer. Informez-vous auprès de la municipalité. Dans le doute, faites-la bouillir cinq minutes. Si l’eau vient d’un puits, faites-la analyser avant de consommer.

  4. Assurez-vous de porter les équipements de protection personnelle adéquats avant d’entreprendre les travaux :
    Bottes de caoutchouc
    Gants de caoutchouc ou de nitrile
    Couvre-tout en papier (Tyvek)
    Respirateur à cartouches avec cartouches P-100
    Casque de protection (lors des dommages aux plafonds et vide sanitaire)
    Vous pouvez acheter plusieurs de ces produits chez votre quincaillier ou allez dans la rubrique Sécurité – équipement et vêtements dans les Pages Jaunes.

  5. Isolez le plus possible, à l’aide d’une pellicule plastique, les pièces touchées directement des pièces non touchées avant de commencer tout nettoyage.

  6. Débarrassez-vous des meubles rembourrés ou en tissu qui ont été touchés directement par l’eau.

  7. Aspirez l’eau restante. S’il y a une odeur ou des traces d’huile dans l’eau, n’utilisez pas votre aspirateur résidentiel, car il pourrait y avoir danger d’incendie ou d’explosion. Dans ce cas, contactez une entreprise spécialisée.

  8. Enlevez les matériaux de finition jusqu’à la structure et au plancher de béton. Jetez tous les matériaux absorbants qui sont venus en contact direct avec l’eau et la boue : le placoplâtre (gypse), MDF, plancher flottant, etc.

  9. Inspectez pour trouver des fissures dans le solage et référez-vous à un spécialiste qui pourra les réparer à partir de l’extérieur.

  10. Nettoyez avec du savon à vaisselle et désinfectez les pièces directement touchées par l’eau. Le lavage à pression d’eau de la structure est recommandé. Pour ce faire, portez au minimum des gants imperméables, des bottes de caoutchouc et des lunettes de sécurité. Lavez-vous les mains régulièrement.

  11. Aspirez l’eau ayant servi à faire le nettoyage.

  12. Portez attention aux moisissures (odeur de terre moisie, taches vertes, noires sur les surfaces horizontales et verticales). Vous les retrouverez surtout sur les matières organiques comme le gypse, bois, papier, etc. Elles peuvent se trouver également à d’autres endroits que sur les surfaces directement touchées. Vérifiez donc partout.

  13. Faites l’assèchement de la structure et de la dalle de béton à l’aide de ventilateurs et de déshumidificateurs une fois toutes les surfaces nettoyées et décontaminées. Ne pas monter le chauffage.

  14. Jetez les aliments et les médicaments qui sont venus en contact avec l’eau.

  15. Passez les articles de cuisine à l’eau bouillante (stérilisation).

  16. Dans le doute, demandez toujours l’avis d’un spécialiste.